Comment tester un stator moto ?

stator moto

Rouler à moto procure un sentiment de liberté, en effet, depuis des décennies, la moto ne fait que charmer de plus en plus de personnes et de toute tranche d’âge, toutefois, comme tout engin, il est tout à fait normal qu’elle rencontre des pannes. Donc, si votre moto ne veut plus démarrer et que vous souhaitez tester son stator, mais que vous ignorez comment procéder, sachez que vous êtes tombé dans le bon article, car nous allons vous expliquer en détails comment tester le stator de votre moto pour savoir si le problème vient de lui.

Étape une : la vérification de la masse de votre moto

Il est important que vous vérifiiez s’il y a une masse dans votre moto avant de procéder au test de votre stator, pour pouvoir faire cela, vous devez vous munir d’un multimètre, on vous conseille de l’ajuster sur 10 A, puis, de placer le fil rouge de manière correcte et précise sur la fonction ADC, pour l’autre fil noir, mettez-le par-dessus l’orifice du milieu.

Une fois que vous avez réglé votre multimètre et placé ses fils aux bons endroits, vous devez enlever la borde négative qui se trouve sur la batterie, puis, il vous faut tout de suite déplacer le fil rouge sur le secteur négatif de la batterie de votre moto. Ensuite, on vous recommande de vérifier correctement le taux qui s’affiche en face de vous à l’écran, c’est-à-dire :

  • Si le taux est compris entre 0,01 A et 0,02 A, cela indique qu’il n’y a pas de problème ;
  • Si le taux est supérieur à 0,02 A, vous avez une perte de courant.
À lire également :   Où coller la vignette assurance d'une moto ?

Si jamais vous tombez sur le deuxième cas, vous devez tout débrancher afin que vous puissiez arriver à la source du problème.

Étape deux : la vérification de la communication entre le régulateur et le stator

On vous recommande de vérifier si la communication se passe bien entre ces deux parties, car le régulateur, c’est lui qui transforme le courant alternatif en continu, grâce au stator, prenez donc votre multimètre et refaites les mêmes étapes, c’est-à-dire, mettez le fil rouge à droite et le noir au centre et réglez votre multimètre sur 20 V.

Juste après, déplacez rapidement les deux fils sur les bonnes couleurs correspondantes que vous trouverez sur votre batterie, vous devez avoir une valeur qui n’excède pas les 12 V, au moment où vous mettez le contact, vous allez avoir environ 3 K tours par minute, autrement dit, vous allez avoir entre 14 V et 15 V, si vous n’arrivez pas à atteindre une de ces valeurs, sachez que la panne du moteur est au niveau du régulateur ou bien du stator.

Étape trois : la vérification du stator

Par ailleurs, afin de mieux vous positionner, vous avez la possibilité d’examiner le stator de votre moto, commencez donc par tout enlever, vous allez trouver une sorte de petit accordéon, ensuite, vous devez éradiquer les fils jaunes. Une fois que vous aurez réalisé toutes les étapes, en temps normal, vous devez avoir un résultat de 30 V, assurez-vous d’appliquer la même mesure sur toutes les sorties, car autrement, vous risquez gros.

On vous recommande de suivre pas à pas tout ce qu’on vient de vous citer, de cette façon, vous allez pouvoir tester l’état de votre stator afin que vous puissiez savoir si vous possédez un stator efficace qui vous sera utile, en cas de souci de démarrage, mais également celui de panne, c’est idéal pour savoir si votre stator fonctionne ou pas.

À lire également :   Où coller la vignette assurance d'une moto ?

Si jamais votre stator ne fonctionne pas correctement, on vous invite à le changer, le processus est simple à réaliser, par contre, n’hésitez pas à le changer directement lorsque vous apprenez que ce dernier est défectueux, car c’est généralement lui le responsable principal quand une moto ne veut pas démarrer.

Amandine Carpentier

Partagez