Comment s’occuper d’un bébé pigeon ?

bebe pigeon

Les bébés pigeons tombés de leur nid et séparés de leurs parents peuvent subir une détresse profonde, et même y perdre la vie. Contrairement aux rumeurs selon lesquelles ces oiseaux peuvent transmettre des maladies, ces magnifiques créatures sont inoffensives et ont besoin d’aide. Il y a des codes à respecter pour prendre soin comme il se doit d’un bébé pigeon. N’oubliez pas que ces petits oiseaux sont très fragiles. Quels sont les premiers soins à donner à un bébé pigeon ? Comment alimenter le bébé pigeon ? Découvrez comment prendre soin d’un pigeonneau.

Quels sont les premiers soins à faire pour sauver un bébé pigeon ?

homme qui doute

Les bébés pigeons généralement retrouvés sont soit rejetés ou tombés par mégarde du nid. Ces oiseaux atterrissent généralement dans des endroits qui ne sont pas favorables à leur développement. Le premier réflexe à la découverte d’un bébé pigeon est donc de le déplacer.

En premier lieu, il faudra mettre le petit oiseau en lieu sûr pour le protéger des attaques. D’usage, les oiseaux sont placés dans un carton avec du papier journal. Mais il en faut parfois plus pour protéger les bébés pigeons. Les professionnels recommandent de créer un endroit qui s’apparente à un nid pour réchauffer l’oiseau.

L’ajout d’une couverture dans le carton est une bonne idée. De cette manière, vous êtes sûr que le bébé pigeon va bien se développer et aura des pattes en bon état. Ensuite, mettez le bébé pigeon dans un endroit où il aura de la chaleur et ne sera pas atteint par les courants d’air.

Dans un second temps, pensez à réchauffer le bébé pigeon. Pour cela, votre paume fera bien l’affaire. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser une bouillotte pour augmenter la température corporelle de l’oiseau. Après l’étape du nid, pensez à l’hydratation des oiseaux. Il est conseillé de donner à boire au pigeonneau de l’eau tiède.

Vous pourrez pour la toute première fois, préparer une solution en mettant une pincée de sucre ou de sel. Le bébé pigeon sera plus vite en forme. Toutefois, vous avez le choix de prendre soin du bébé pigeon ou de le déposer dans un centre. Pour la première option, il faudra faire le point sur l’alimentation de cet oiseau.

Miser sur une bonne alimentation des pigeonneaux 

L’alimentation des bébés pigeons est un point très sensible. Dans leur habitat naturel, les bébés pigeons sont nourris à la becquée, ce qui n’est malheureusement pas possible ici. Il faut donc trouver la bonne méthode pour alimenter ces petits pigeons.

Mais avant, il faut faire le point sur l’alimentation des petits oiseaux. En effet, bien qu’il s’agisse d’un oiseau, la graine n’est pas toujours la première option. Le bébé pigeon ne pourra s’alimenter avec des graines qu’à partir de 30 jours environ.

Pour choisir les bons aliments, il faut se référer à l’âge des bébés pigeons. Sur ce point, la taille de la queue et la couleur du plumage des oiseaux en disent long. Pour ces premiers jours, le bébé pigeon prend du lait de jabot avec ses parents. Il faut donc un substitut dans ce cas. Mais ne pensez pas au lait, car il est juste incompatible avec l’organisme des pigeons.

Le pain aussi est à éviter dans l’alimentation de cet oiseau. Par contre, le bébé pigeon pourra être gavé avec de la pâtée d’élevage. Pour un début, il doit être très liquide (dilué avec de l’eau tiède). La concentration va donc augmenter au fil des jours et de l’âge du pigeon.

Bien après (2 à 3 semaines), vous pourrez faire des boulettes avec les pâtées d’élevage. La taille des boulettes à donner aux oiseaux doit s’apparenter à celle d’un petit pois. Plusieurs aliments à portée de main peuvent aussi servir à nourrir les bébés pigeons. Semoule cuite, riz cuit, lentille cuite, et flocon d’avoine sont des types de nourriture que vous pourrez donner au bébé pigeon. Mais assurez-vous toujours de ne pas dépasser la forme d’un petit pois.

À partir de la quatrième semaine, les pigeons peuvent manger des graines. Pensez à du maïs doux, et même du petit pois en conserve. Mais là, il faudra bien rincer les produits en conserve. Après, vous pourrez choisir des grains secs pour l’oiseau. Il faudra servir avec de l’eau. 

La température est aussi un paramètre à ne pas négliger. La nourriture ou l’eau du bébé pigeon doit être tiède. Lorsqu’elle est froide, la digestion ne se fait pas bien.

Comment nourrir un bébé pigeon ?

Après le choix des aliments, il faut nourrir le petit pigeon de façon appropriée. D’abord, en termes de quantité, il faut être attentif. Vous devez donner à manger au pigeon jusqu’à ce que le rabot soit rempli. Ainsi, il faut lui donner à manger lorsque le gosier sera encore vide. Bien évidemment, ne forcez pas l’oiseau à manger ou à boire de l’eau. 

Pour le matériel, pensez à utiliser des seringues sans aiguille. À défaut de celles-ci, vous pouvez vous servir d’un compte-gouttes. Pour la première semaine, le biberon-bec est très proposé pour les bébés pigeons, mais n’est pas toujours la bonne alternative, surtout pour un débutant. En effet, par maladresse, la nourriture pourrait atteindre les poumons de l’oiseau et entraîner une infection.

Il y a aussi des gestes à faire pour ne pas étouffer les oiseaux. Vous devez tirer le menton du pigeon avec délicatesse et mettre la nourriture dans sa bouche. Lorsqu’il aura commencé à bien manger, vous pourrez le nourrir à la main, ce qui est plus prudent d’ailleurs. Il faudra donc s’assurer de mettre la nourriture à l’arrière du bec de l’oiseau.

Pour savoir que le bébé pigeon est rassasié, vérifiez la taille de son jabot (un ballon mou). Par ailleurs, le massage du cou du pigeonneau permet de rediriger la nourriture quand elle est de travers.

Comment détecter les problèmes et dysfonctionnements chez les bébés pigeons ?

bebe pigeon

Suite à la chute, les bébés pigeons peuvent avoir des troubles. Plus fréquemment, ces animaux ont des troubles respiratoires. Vous aurez donc un oiseau qui refuse de s’alimenter. En plus, l’oiseau pourrait s’étouffer. Il ouvrira et fermera la bouche de façon permanente. L’amener voir un vétérinaire ou vers un centre de secours reste la meilleure solution.

L’administration d’antibiotiques permet généralement de venir à bout du problème. La consistance des fientes peut également donner l’alerte d’une diarrhée. Par ailleurs, il n’est pas rare de constater des plaies sur les bébés pigeons. C’est généralement le cas quand un chat ou d’autres animaux l’ont découvert avant vous. L’action sera alors de désinfecter la plaie pour lui permettre d’aller mieux.

Les petits pigeons rescapés ont besoin d’assez de soins. Pour préserver la diversité au sein des animaux, n’hésitez pas à protéger et à prendre soin de ces créatures. Lorsque vous êtes dans l’incapacité de le prendre en charge, n’hésitez pas à faire appel à un centre de secours. Vous pourrez ainsi être fier d’avoir sauvé la vie d’un oiseau.

Amandine Carpentier

Partagez