Faites des économies grâce à notre recette pour faire votre liquide vaisselle

faire produit vaisselle

Aujourd’hui, l’heure est à la prise de conscience sur les enjeux climatiques et environnementaux de notre planète. Le zéro déchet, le minimalisme, et le fait maison ne sont donc plus seulement un phénomène de mode, mais une réelle nécessité. Il ne faut pas oublier que nos produits d’entretien sont, à la base, des produits chimiques ayant des répercussions sur le long terme, surtout si on les utilise au quotidien, comme le liquide vaisselle. Dans cet article, nous vous proposons des petites astuces tout aussi efficaces pour le faire à la maison.

Les avantages de faire soi-même son liquide vaisselle

La première raison pour laquelle nous vous conseillons de faire votre propre liquide vaisselle, est bien sûr sanitaire. En effet, les produits qu’on achète dans nos supermarchés sont généralement bourrés de produits chimiques hautement allergènes et irritants pour la peau, comme les molécules isothiazolinones (BIT, MCIT, MIT…), ou le sodium laureth sulfate. Même si la loi européenne impose aux marques qui fabriquent ces détergents un maximum de transparence, leurs étiquettes restent néanmoins assez vagues. C’est donc l’avantage principal de faire son propre liquide vaisselle. Vous pourrez très simplement contrôler la nature et la quantité des produits que vous y mettez. Deuxièmement, un liquide vaisselle confectionné par vos soins vous coûtera toujours moins cher que ce que vous trouvez dans le commerce, car les ingrédients basiques que vous devrez acheter sont très bons marché, et trouvables dans tous les magasins spécialisés. Même si à la première utilisation, vous aurez l’impression de l’avoir payé plus cher, le nombre de litres faisables avec ces ingrédients sera bien plus intéressant sur le long terme. Enfin, l’argument écologique pèse très lourd dans la balance, puisque les produits utilisés ne sont pas dangereux pour l’environnement. Vous n’aurez plus à jeter la bouteille en plastique, car vous devrez simplement transvaser le contenu dans un flacon en verre, lavable et réutilisable.

À lire également :   Quels sont les inconvénients à bâtir sa terrasse sur des plots ?

Les ingrédients nécessaires pour faire son liquide vaisselle

Dans la recette que nous allons vous proposer, tous les ingrédients sont naturels. Si vous lavez la vaisselle à la main, vous ressentirez la différence au toucher, puisqu’il est dégraissant sans être corrosif. L’autre avantage de cette recette, c’est que vous pouvez même l’utiliser pour votre lave-vaisselle, et vous ferez ainsi des économies de pastilles considérables. Ci-dessous, la liste des ingrédients et du matériel dont vous aurez besoin pour faire votre liquide vaisselle :

  • Du savon de Marseille râpé ;
  • Du bicarbonate de soude ;
  • Du vinaigre blanc ou du jus de citron ;
  • Des cristaux de soude ;
  • De l’huile essentielle de citron ;
  • De l’eau bouillante ;
  • Un récipient pour mélanger ;
  • Un mixeur plongeur.

Les cristaux de soude sont la partie essentielle de cette recette, puisque ce sont eux qui vous permettront de désinfecter, nettoyer, décrasser votre vaisselle, et même votre cuisinière. Le savon de Marseille quant à lui est connu pour son pouvoir dégraissant, et le vinaigre blanc ainsi que le bicarbonate de soude, seront des désodorisants très efficaces. Évidemment, pour l’huile essentielle, tout dépend de vos préférences (lavande, citron…) et vous pouvez même vous en passer.

Meilleure recette pour faire son liquide vaisselle

Rentrons dans le vif du sujet ! Nous allons maintenant vous expliquer, pas à pas, toutes les étapes pour faire votre liquide vaisselle. En premier lieu, mettre dans un récipient ou dans un saladier environ 100 grammes de savon de Marseille que vous aurez préalablement râpé. Ensuite, recouvrir le tout de 1,5 à 2 litres d’eau bouillante, et mélanger délicatement jusqu’à la fonte complète du savon. Tant que le mélange est encore chaud, ajouter le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, puis mélanger encore une fois avant d’ajouter en dernier les cristaux de soude. Une fois que tout ce mélange est refroidi, vous allez sûrement constater qu’il s’est légèrement solidifié, et c’est tout à fait normal. N’hésitez pas à verser graduellement un peu d’eau (toujours bouillante) et de mélanger au mixeur plongeur afin d’obtenir la texture que vous souhaitez, pour ensuite rajouter à la toute fin l’huile essentielle de citron, ou celle que vous préférez. Verser le tout dans un flacon pompe (en verre de préférence) à l’aide d’un entonnoir et voilà votre liquide vaisselle déjà prêt !

À lire également :   Nos conseils pour réussir à faire son compost

Amandine Carpentier

Partagez